Ennéagramme

9 chemins de mieux-être…

A la naissance, chaque être humain dispose potentiellement de nombreux comportements.
Puis, confronté aux souffrances inévitables de l’existence, chacun de nous développe une stratégie comportementale défensive. Celle-ci nous permet de répondre aux exigences de notre environnement et de nous défendre face aux difficultés que nous rencontrons.

Si ce mécanisme de défense nous protège utilement durant la première période de notre vie, il finit à l’âge adulte par limiter notre potentiel créatif et nous éloigne de notre « essence profonde ». Car si notre personnalité est constituée de diverses facettes, c’est souvent la même qui régit les autres et conditionne nos réactions sans que nous en soyons conscients.
L’objectif de l’ennéagramme est double. D’une part, il s’agit de reconnaître comment notre personnalité s’est développée autour de ce mécanisme de protection. L’ennéagramme permet d’identifier de manière précise les diverses forces qui nous animent et le trait de caractère central autour duquel tourne notre personnalité.
Mais au delà d’un décodage de celle-ci, le second objectif de l’ennéagramme est de nous aider à évoluer , à développer notre potentiel et à élargir notre gamme comportementale.

Mais que signifie donc le terme ennéagramme ?

Un regard neuf !

L’étymologie grecque nous permet de traduire : figure (gramma) à neuf points (ennea). L’ennéagramme est représenté par un cercle à 9 points équidistants.
Ceux-ci correspondent à 9 types de personnalité, à 9 stratégies comportementales dominantes. Ces 9 stratégies ne sont en soi ni bonnes ni mauvaises. Chacune d’elle apporte son lot de points forts et de difficultés. L’expérience des participants aux stages d’ennéagramme montre que la découverte de ses forces et de ses blocages permet d’accéder à un plus haut niveau de conscience de soi-même et à une plus grande compassion vis à vis des autres. L’ennéagramme vise donc à nous aider à retrouver la liberté et la créativité au-delà de nos peurs.

Une tradition orale

Transmis oralement pendant des générations, traversant les traditions spirituelles d’Orient et d’Occident, enrichi par les progrès de la psychologie moderne, l’ennéagramme est aujourd’hui une démarche intégrée de découverte de soi et de connaissance des autres.
L’expérience des panels au cours des stages est une des clés pédagogiques de cette approche. Le dernier jour du stage, les personnes qui se sont reconnues dans un même type (ou base) de personnalité peuvent venir exprimer librement leur vécu et cela dans un climat d’ouverture et de respect. Cette expérience des panels permet de découvrir combien les personnes d’une même base, au-delà de leurs différences, sont proches sur le plan de leur motivation sous-jacente et de leur énergie propre.

Qu’est-ce qui les motive donc ?

A titre d’exemple, nous allons évoquer brièvement les motivations propres à 3 des 9 bases :

- le « perfectionniste » (base 1)
Le perfectionniste a appris à mériter l’amour en étant parfait, sage et correct. Il va chercher en permanence à corriger ses erreurs et à faire des efforts pour améliorer le monde qui ne tourne pas comme il le « devrait ». L’imperfection l’irrite et il se montre souvent critique envers lui-même et envers les autres. Il aime être reconnu pour la qualité de ce qu’il fait.
- le « romantique » (base 4)
Le romantique a eu l’impression de vivre un abandon à un moment de sa vie. Il l’a ressenti comme un vide qu’il va combler en valorisant l’intensité de ses émotions et de ses sentiments. Il développe une grande sensibilité. Il aime se sentir différent et authentique. Le banal et la routine ne sont pas dans son registre.
- l’ « épicurien » (base 7)
Au cours de son histoire, l’épicurien a éprouvé les limites de ce monde contraignant. Il va chercher à tout prix à éviter les limitations et toutes formes d’enfermement. Son attention va donc se focaliser sur les possibilités futures qui peuvent lui rendre la vie agréable et positive. Il valorise les options multiples, relativise l’autorité, cherche à éviter la souffrance.

L’analyse des motivations profondes de chacune des bases permet de mieux comprendre leurs ressources et leurs points faibles potentiels , leurs modes d’attention, leurs valeurs et leurs réactions en situation de stress et de détente.
L’ennéagramme offre également à chacun des types des repères précis en vue de la croissance personnelle.

Philippe Halin et Jacques Prémont, psychologues et formateurs certifiés
(Centre d’Etudes de l’Ennéagramme d’Eric Salmon, élève d’Hélène Palmer).



Publié le 22 juin 2009
Cet article vous a intéressé ? Restez informé des nouveautés en vous abonnant à notre newsletter.

Avertissement
L'information diffusée sur Mieux-Etre.org est destinée à encourager, et non à remplacer, les relations existantes entre le visiteur du site et son médecin ou son thérapeute.
Mieux-Etre.org
© sprl Parcours
Tous droits réservés
Mentions légales