| Documentation | Articles | Psychothérapie / Relation d’aide

Le Self Emotional Balancing ©

Par Yves Wauthier Freymann

Le Self Emotional Balancing est un nouveau modèle thérapeutique intégratif qui travaille à nous aider à retrouver notre harmonie première. C’est un espace plus qu’un état qui se situe entre un espace de sérénité intérieure et un espace de compassion naturelle. Cette compassion est notre marque d’ « humanitude » ou d’human attitude et traverse notre existence dès notre naissance comme une marque de fabrique naturelle.

Cet espace de calme et de compassion spontanée est appelé le Self comme dans les modèles issus des Ego States Therapy (entre autres la Strategy Families, Internal Family System, Compassion Focused Therapy et Self Emotional Balancing) où cet espace premier représente notre première ressource et espace de sécurité. Cet espace, et notre capacité à nous y reconnecter, influencera profondément le travail sur les troubles de l’attachement et les traumas complexes associés.

Du point de vue de la recherche scientifique, les expériences de Warneken et Tomasello, chercheurs connus pour leurs travaux sur l’empathie et la compassion notamment chez les enfants et les singes, ont démontré à l’envi cette spontanéité de connexion compassionnelle et empathique propre à l’humain et même dans le monde animalier. Des recherches s’intéressent de plus en plus à la capacité animalière de se protéger ou de s’entraider, même parfois de façon inter-espèce face à des prédateurs. Les vidéos de ce type d’intervention abondent sur les réseaux sociaux.

Quant à nous, humain et thérapeute, la qualité de notre présence ainsi que l’idée et la conscience que nous sommes avant tout des êtres de connexion, à la fois spontanément empathiques et compassionnels, nourrira les parts, appelées aussi sous-personnalités, blessées et les réparera.

La « Compassion » est ici entendue dans son sens bouddhiste où nous sommes plus en reliance avec l’autre sans être nécessairement en résonnance avec ses émotions et ressentis. L’intérêt de cette définition et vécu compassionnel évite par ailleurs d’ « allumer » les zones associées à la douleur dans notre cerveau alors que l’empathie, elle, les allume (cf. Plaidoyer pour l’altruisme de Matthieu Ricard chez Nil en 2013)

Le modèle et principe SEB synthétise ce travail et les influences que j’ai pu intégrer grâce à une longue pratique intensive des traumas et des troubles de l’attachement. Cette approche est à la croisée de plusieurs approches et modèles tels qu’en psychologie énergétique l’EFT, le REMAP, la TAT, la Logosynthèse, ou bien encore l’IFS, les approches humanistes et centrées sur la personne ainsi qu’une pratique et une connaissance approfondie de l’accompagnement des traumas et des Thérapies des états du moi et également des approches centrées sur la Compassion ou la voie du Bouddha.
L’intérêt majeur de cette nouvelle voie intégrative est qu’elle associe efficacement les atouts de ces différents modèles, tout en y apportant quelques innovations expérientielles pertinentes et pointues basées sur les écueils rencontrés dans cette pratique complexe du trauma et des troubles de l’attachement, y compris dans les empreintes précoces ou le travail sur le ressenti intra-utérin.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le modèle SEB vient de l’observation, et de la pratique intensive, de plusieurs pratiques qui toutes apportaient un plus sur le plan de l’accompagnement thérapeutique (Les Ego States Therapy dont l’IFS qui reste une approche maîtresse, l’Hypnose sous toutes ses formes, le Mindfulness et les approches centrées sur le cœur et la compassion TRCC©, l’EMDR, les TCC et ACT, l’Energy Psychology dont REMAP, EFT, Logosynthèse, TAT, les approches humanistes de type rogérienne et la thérapie provocatrice de Frank Farrelly ou la PET de David Lake et Steve Wells, la TRE plus psycho-corporelle).

Ces pratiques m’ont amené à observer que seules une approche intégrative pouvait amener un réel plus. Pourquoi une approche intégrative ? Simplement parce que l’humain est par définition pluriel. Il n’y a pas deux individus totalement semblables, ni physiquement, ni psychiquement, ce même si il y a des lois communes...

Et au plus nous sommes amenés, en tant que thérapeute, à accompagner des cas complexes au plus nous observons qu’un outil seul – ou une voie unique - ne peut tout simplement pas aider à traiter toutes les formes de cas.
De cette observation est née la phase de conscientisation suivante : repérer qu’au point d’accroche... là où cela bloque généralement, il y avait une route toute simple ! Passer par le corps et en revenir à un des éléments de base de l’éducation classique « Mens sana in corpore sano », un esprit sain dans un corps sain...

Le passage par cette réassociation au corps remplit, entre autres, plusieurs objectifs :

  • Réassocier corps et esprit,
  • Générer des endorphines et ramener la personne dans une zone de confort et de travail plus stable afin d’éviter les réactivations de stress suscitées par le « calme » retrouvé,
  • Faire de l’éducation psycho-émotionnelle (émotions, sentiments),
  • Le fait de permettre au patient de rester dans une zone de travail plus confortable facilitera la sortie de l’hyper vigilance et du même coup facilitera le travail de désensibilisation,
  • Autonomiser le client, l’indépendantiser,
  • Libérer le client de croyances limitatives par la bonne compréhension de notre fonctionnement psychique et physique (le Fight Flight Freeze et le cerveau reptilien, la théorie polyvagale de même que la TRE et sa décharge du système nerveux central),
  • Sortir de la mentalisation et de parts hyper contrôlantes...

En pratique, nous travaillons à la fois sur la qualité de présence tout en nous reposant également sur un ciblage (de type EMDR ou REMAP et EFT clinique) et une capacité
de stabilisation accrue facilitée par le travail sur le corps associé au travail cognitivo-comportemental.
La stimulation visuelle peut aussi être combinée à une stimulation de points d’acupression (REMAP, EFT) qui viseront précisément les émotions et les sensations présentes. En Médecine Traditionnelle Chinoise, les points sont associés à des organes, des émotions et des sensations. Leur stimulation accélèrera le processus de désensibilisation et, par voie de conséquence, l’accès aux qualités du Self, tel que le calme, et au Self lui-même. Selon le modèle IFS, les qualités du Self sont la créativité, la compassion, la confiance en soi, la curiosité, la connectivité, le calme, la clarté et le courage.
Lors du travail, nous relèverons et soulignerons ces qualités dès qu’elles émergeront et nous profiterons de cette émergence pour faire observer au client ce que cela lui génère physiquement comme réaction corporelle.
Le ciblage, ainsi que des recadrages efficaces et acceptables par l’ensemble des parts présentes, nous permet de descendre plus rapidement au cœur du problème à traiter et à le retraiter par une désensibilisation systématique.
Pour atteindre ces ressentis, nous utilisons les divers outils nommés ci-avant ou d’autres techniques telles que, par exemple, la cohérence cardiaque et d’autres développements qui tournent autour de la compassion de type Tonglen.

En pratique, nous identifions par un ciblage précis (situation, sensations, émotions, cognitions) une scène illustrant le mieux la thématique. Ensuite, nous identifierons les diverses facettes de personnalité qui peuvent être activées ou fragilisées à partir de cette situation ainsi que les schémas répétitifs ou conditionnés par notre histoire de vie...
C’est ce que nous appelons les parts ou sous-personnalités. Elles constituent les réactions que notre inconscient met en place pour nous protéger ou nous occuper des blessures de vie.
Ces parts, toujours selon le modèle IFS se subdivisent en plusieurs catégories :
Les Exilés qui représentent les parts blessées et traumatisées.
Les Pompiers qui cherchent à nous couper du fardeau que (sup)portent les Exilés ;
Et les Managers qui parfois prennent la direction de notre système lorsqu’elles se rendent compte que les pompiers prennent trop de place dans notre vie.
Le roi des parties Managers est le Self Like. Il s’agit d’une part contrôlante souvent très précoce et complètement assimilée par le système au Self mais qui tout à la fois, empêche par sa nature même de complètement réparer et décharger les parties blessées ainsi que celles qui cherchent à les protéger de la souffrance. Au plus jeune apparaissent les traumas, au plus il y aura de chance de voir un Self like (souvent très bienveillant et paré de qualités du Self) en activité.

Dès que la cartographie ou le repérage de ces parts est faite, nous serons dès lors à même d’aller à leur rencontre. Nous pourrons aussi entamer avec elles un dialogue et découvrir leurs besoins et nous serons capables à partir de ce lien de résoudre et de réparer ces conflits intérieurs en nous aidant notamment du corps, et de son influence sur le mental ou la mentalisation.
SEB intègre donc également une étroite association Corps et Esprit où la prise de conscience que nous sommes tous liés, indépendamment de nos casseroles de vie. Cela va resserrer les liens et renforcer notre capacité d’empathie et de compassion non seulement à l’autre mais avant tout à nous-même.

Cet « humanisme », et surtout cette prise de conscience du corps concomitante à nos choix, va nous ouvrir le champ de la compréhension à la fois de nos parts mais également de nos parties polarisées, celles qui sont en lutte les unes contre les autres ! Or la reconnaissance en elle-même de notre système de fonctionnement permet aux parts de se calmer car elles peuvent se sentir vues et prises en compte. Le référant premier de tout ce travail est la bienveillance associée à de la compassion. Nous pouvons normalement tous nous accorder cette compassion et attention à nous- mêmes ! Ou, à tout le moins, nous devrions tous être capables de nous les accorder si il n’y avait eu des événements traumatiques et non digérés de vie qui parfois interagissent pour nous en empêcher...

Quelques mots sur des outils et modèles qui allient travail psychique et stimulation corporelle utilisés dans le Modèle SEB

Remap
Outre le fait d’associer des points d’acupression pour retraiter le trauma comme en MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) avec les émotions et les sensations, lorsque vous activez ces points tout en étant centré sur la cible à retraiter, le principe général de Remap est d’observer si l’activation du patient diminue, reste stable ou augmente. Cette combinaison de stimulation et le fait de poser son attention sur le problème à retraiter en vérifiant bien qu’il y ait suffisamment de connexion avec le réseau de souvenirs va aider à la désensibilisation et au retraitement de l’information. En fonction de ce qu’il se passe nous resterons, ou changerons de points et nous ferons, ou non, un recadrage pour nous adresser au blocage cognitif éventuel.

EFT
L’EFT (Emotional Freedom Techniques) repose sur la stimulation d’autres points d’acupression que ceux utilisés en Remap (remap n’utilise que des points sur lesquels il y a eu des recherches universitaires) tout en restant focalisé sur une situation précise et spécifique (avec une image la pire ou à défaut un autre des points d’entrée sensoriels – VAKOG). La stimulation se fait en utilisant un mot de rappel de la situation travaillée, un titre de film qui correspondrait à cette situation à désactiver ou encore les éléments ciblés. Le but est de laisser l’attention sur ce qui active la mémoire traumatique tout en stimulant les points pour provoquer son déconditionnement.

Tout comme pour Remap (Reed Eyes Movement Acupressure Psychotherapy), nous pouvons améliorer la stimulation en utilisant directement la stimulation des points en lien avec les sensations et les émotions repérées et énoncées par le client.

Nous pourrons aussi utiliser le rythme de tapping (l’activation du système sympathique et parasympathique) et l’alternance bilatérale de ce tapping pour y incorporer les avantages de l’EMDR qui utilise une autre porte d’entrée de déconditionnement (la surcharge de la mémoire de travail).
Une autre porte encore peut également utiliser le(s) cercle(s) visuel (s) Remap qui facilite(nt) la reconnexion aux réseaux de souvenirs traumatiques, notamment pour les personnes fortement dans le contrôle mental ou coupées de leurs sensations et émotions.

Principe du SEB

L’association de stimulation de points d’accupression ou du champs visuel et du protocole SEB accélère la réparation du lien des parts blessées et des autres parts du patient et leur reconnexion au Self.
La façon de travailler permet de traiter tout un groupe de parts en même temps, plutôt que de faire un travail part après part. Cela représente en pratique un énorme gain de temps dans le travail thérapeutique et un très grand confort pour le patient car, non seulement, il ne doit pas « décortiquer » le vécu de chaque part mais parce qu’également la coopération des parties mentales est facilitée de manière écologique pour le patient.
Tout au long de la séance on se focalise sur l’espace de calme intérieur, le « comment » cela se définit-il dans le corps ou « comment » le client pourrait-il identifier ces sensations de détente, de compassion, d’amour inconditionnel, de paix intérieure... et on l’accentue par différentes techniques spécifiques.
Cela facilite également le travail sur des thématiques lourdes, en évitant toute une série de risques de réactivation, et renforce les outils de stabilisation en cas de besoin y compris dans ses aspects transgénérationnels.

La particularité du Modèle est qu’on se focalise sur l’expérimentation des qualités du Self dans le corps. Par exemple, un moment des plus forts dans le travail avec Seb, est le moment où à partir de cette expérience corporelle puissante du Self et, avec la partie guérie, tous les souvenirs connectés avec la situation de départ, sont spontanément revisités et réactualisés par le patient. Ce qui approfondit davantage la réparation et la consolide durablement dans le temps.

Cette approche facilite le travail sur les traumas complexes et les troubles de l’attachement tout en autonomisant le patient et tout en lui offrant de nouvelles grilles de lecture qui le rendent plus indépendant dans son quotidien.

Yves Wauthier-Freymann est psychothérapeute, formateur, superviseur, sexologue, spécialisé dans les traumas complexes, les phobies et les troubles de l’attachement. Il s’occupe également de coaching sportif et de Life coaching.

Plus d’info sur le site iepra

Article publié le 3 juin 2018
Cet article vous a intéressé ? Restez informé des nouveautés en vous abonnant à notre newsletter.
Partager cet article
Autre(s) article(s) proposé(s) par Wauthier-Freymann Yves
Yves Wauthier-Freymann – Psychothérapeute spécialiste en Trauma complexe et troubles de l’attachement
Yves Wauthier-Freymann est psychothérapeute, formateur, superviseur, sexologue, spécialisé dans les traumas complexes, les troubles de (...)

IIPECA Academy - Institut International de Psychologie Energétique et de Clinique Appliquée - Formations en ligne
Suite à une demande croissante de formations à distance, Yves Wauthier-Freymann, formateur, et psychothérapeute depuis plus de 10 ans souhaitait (...)

Internal Family System (IFS) Système Familial Intérieur
Le Système Familial Intérieur fait partie d’un courant thérapeutique s’inscrivant dans l’esprit des Ego States Therapy. Les thérapies des Etats du Moi (...)

Troubles de l’attachement 4/4 - Yves Wauthier-Freymann
Le travail sur troubles de l’attachement peut être abordé comme la reconnexion de différentes parties de soi qui n’ont pas été entendues et reconnues (...)

Troubles de l’attachement (3/4) - Yves Wauthier-Freymann
Il existe de nombreux outils de psychologie Energétique qui peuvent aider à désensibiliser des émotions. Selon l’outil choisi, le protocole sera très (...)

Troubles de l’Attachement (2/4) - Yves Wauthier-Freymann
En Psychologie Energétique, les troubles de l’attachement ne peuvent pas être traités comme un traumas simple et unique en s’adressant directement à (...)

Troubles de l’Attachement (1/4) - Yves Wauthier-Freymann
Les toutes premières années de la vie déterminent la qualité des liens que nous serons capables de développer et la manière dont nous pourrons vivre (...)

Logosynthese (3/3) Yves Wauthier-Freymann
La logosynthèse, si elle peut être utilisée seule, peut aussi être un outil complémentaire pertinent de désensibilisation en complément d’autres (...)

Logosynthese (2/3) Yves Wauthier-Freymann
En Logosynthèse 4 phrases spécifiques sont énnoncées. A chaque étape le thérapeute vérifie s’il peut passer à la phrase suivante. Ces phrases visent à (...)

La Logosynthèse (1/3) - Par Yves Wauthier-Freymann
Willem Lammers, psychologue suisse contemporain, convaincu du pouvoir des mots développa la logosynthèse. Le mot grec synthèse signifie « mettre (...)

Fonctionnement des outils de Psychologie Energétique par Yves Wauthier-Freymann
La stimulation de certains point d’acupression agit directement sur notre cerveau reptilien et permet ainsi de désactiver les réactions (...)

Efficacité des outils de psychologie énergétique par Yves Wauthier-Freymann
A l’instar de la plupart des outils utilisés en psychothérapie, ceux de la psychologie énergétique (EFT, TAT, REMAP,..) sont efficaces lorsqu’ils sont (...)

La Psychologie Energétique (1) par Yves Wauthier Freymann
La Psychologie Energétique trouve son origine dans la rencontre entre la médecine traditionnelle chinoise et la psychothérapie. C’est dans ce vaste (...)

La Luminothérapie
Les études médicales montrent qu’une personne sur cinq souffre d’un manque quotidien de lumière, aux USA ce chiffre monte jusque à 30% de la (...)

Psychologie Energétique
La Psychologie Energétique (Energy Psychology) est un mouvement de la psychologie moderne reprenant les familles de techniques psychothérapeutiques (...)

Article proposé par

Wauthier-Freymann Yves

Yves Wauthier-Freymann est Psychothérapeute spécialiste en Trauma complexe et troubles de l’attachement.
- Consultations : av des Mespeliers, 19 Louvain-la-Neuve 1348.
- Secrétariat : +32 494 414 677
- info@yves-wauthier.com
- www.yves-wauthier.com

Voir profil complet





Suivre Mieux-Etre
  • 16 visiteurs en ce moment

    Recherche par thèmes Articles Vidéos entretiens Livres, CD, DVD Recherche par noms
    Avertissement
    L'information diffusée sur Mieux-Etre.org est destinée à encourager, et non à remplacer, les relations existantes entre le visiteur du site et son médecin ou son thérapeute.
    Mieux-Etre.org
    © sprl Parcours
    Tous droits réservés
    Mentions légales