PhotoReading ®

Par Marion Ceysens

Connaître le PhotoReading nous permet de faire un bond quantique par rapport aux méthodes traditionnelles de lecture. A l’école, nos professeurs nous ont appris à lire avec le cerveau gauche, c’est-à-dire de façon consciente, linéaire, mot après mot, phrase après phrase.

Or le conscient ne peut capter qu’un nombre limité d’informations à la fois tandis que l’oeil humain n’a besoin que d’une fraction de seconde pour enregistrer tout ce qui l’entoure. La technique du PhotoReading s’appuie sur les travaux concernant les connexions entre les deux hémisphères cérébraux, ainsi qu’entre le conscient et le subconscient, pour démontrer comment "photographier mentalement" un livre à la vitesse d’une page à la seconde, soit approximativement 25 000 mots par minute.

L’essentiel cependant n’est pas de lire plus vite mais de lire plus intelligemment. Le cours de PhotoReading n’enseigne donc pas une autre forme de lecture rapide mais une méthode d’apprentissage accéléré impliquant la totalité du cerveau. La lecture traditionnelle et la lecture rapide sont toutes deux des fonctions dominantes du cerveau gauche, analytique et conscient, qui ne peut traiter que plus ou moins sept informations à la fois.

L’acte de photolire, par contre, relève de l’hémisphère droit du cerveau. Ce cerveau droit, intuitif et créatif, est associé au subconscient qui peut, lui, enregistrer des centaines d’informations en même temps. En court-circuitant son passage par le conscient, le PhotoReading place le document écrit directement dans la mémoire à long terme. Il s’agit alors de le faire passer dans la banque de données conscientes par les techniques d’activation du cerveau gauche enseignées pendant le séminaire.

Issu du vaste courant des recherches dans le domaine des neurosciences, le PhotoReading combine les plus fines stratégies d’apprentissage accéléré pour enseigner cette "lecture à cerveau total". Le PhotoReading a été créé aux Etats-Unis en 1985 par Paul Scheele, directeur de Learning Strategies Corporation. Le succès de cette formation est tel qu’elle est diffusée aujourd’hui sur les cinq continents.

Bénéfices du cours :
-  diminuer le temps nécessaire à la lecture,
-  développer la concentration et l’attention,
-  augmenter la mémoire, affiner l’intuition,
-  exploiter les prodigieuses capacités du cerveau,
-  découvrir le plaisir d’apprendre dans la détente,
-  accroître sa productivité professionnelle tout en disposant de plus de temps libre.

Marion Ceysens, Formatrice certifiée en 1991 par Learning Strategies Corporation (USA)

Bibliographie
- Paul Scheele : "Lire à toute vitesse avec la PhotoLecture", InterEditions.


Article publié le 15 décembre 2009
Cet article vous a intéressé ? Restez informé des nouveautés en vous abonnant à notre newsletter.
Partager cet article
Autre(s) article(s) proposé(s) par Ceysens Marion
Ecouter et se Faire Entendre
Nous avons particulièrement besoin d’être "entendus" lorsque nous vivons des sentiments d’inquiétude, de tristesse, de colère. Au lieu de cela, nous (...)

PhotoReading® - Marion Ceysens
Le PHOTOREADING n’est pas un genre de lecture rapide car il mobilise la totalité du cerveau. L’hémisphère droit, créatif et intuitif, est capable de (...)

Article proposé par

Ceysens Marion

Marion Ceysens, formatrice en communication (Ecouter et se Faire Entendre) et en développement des aptitudes cérébrales (PhotoReading - Le Champ des Possibles).
- Avenue De Fré, 267 bte 42
- 1180 Bruxelles
- Tél. : 02 374 42 93
- marion.ceysens@cpossible.be
- www.cpossible.be

Voir profil complet





Suivre Mieux-Etre
  • 22 visiteurs en ce moment

    Recherche par thèmes Articles Vidéos entretiens Livres, CD, DVD Recherche par noms
    Avertissement
    L'information diffusée sur Mieux-Etre.org est destinée à encourager, et non à remplacer, les relations existantes entre le visiteur du site et son médecin ou son thérapeute.
    Mieux-Etre.org
    © sprl Parcours
    Tous droits réservés
    Mentions légales