Fantasmes, Rêves et Secrets


L’activité psychique mal différenciée confond les trois, alors qu’ils sont fondamentalement différents tant dans leur nature que dans leur fonction. Le fantasme est une projection du désir vers le futur une sorte d’anticipation chargée d’espérance. Le rêve est l’émanation d’une organisation de l’inconscient pendant le sommeil, il est un mélange d’évènements passés se confrontant à la réalité présente face à des projets futurs. Les secrets sont des faits passés, momifiés et enkystés qui ne doivent pas émerger dans la vie réelle au risque de déstabiliser le futur. Autant les deux premiers sont porteurs de vie autant le troisième est objet de restriction et d’entrave à la progression du principe même de la vie.

Le fantasme est fondateur de l’envie que nous devrions écrire en deux mots en-vie, il participe à notre vie selon le principe de manducation qui veut que l’on devienne ce dont on se nourrit.

Le rêve est lieu de confrontation entre nos fantasmes, la réalité et ses contraintes, il nous parle de ce que nous aimerions voir apparaître et que nous ne nous autorisons pas. Les secrets se composent de ce que nous voulons retirer de nos vies, ce qui n’aurait pas dû se passer et que nous tentons de garder masqué. Ainsi ils mobilisent l’énergie vitale pour maintenir une non-circulation des informations vraies entre notre vie intérieure et le monde qui nous entoure. Les secrets mènent à la maladie mentale, l’aliénation qui est l’enfermement dans des liens toxiques. Alors que dans le fantasme et le rêve se met en place une élaboration de vie, les secrets gardés maintiennent une rupture de cohérence entre le sujet et son environnement, obligeant le sujet à se retirer de lui-même pour maintenir la fausse « vérité » du secret.

L’art est lieu de permission, c’est le champ ouvert des rêves et des fantasmes c’est donc là que nous pouvons nous régaler, mettre en commun un patrimoine qui nourrit l’espèce humaine. Les secrets s’y cachent aussi, ils secrètent en silence le poison.

François PAUL-CAVALLIER


Paul-Cavallier François

François Paul-Cavallier est formateur en psychologie et auteur de nombreux ouvrages sur la psychothérapie et le développement personnel.
f.paul.cavallier@online.fr
http://f.paul.cavallier.free.fr/

Du ou avec le même auteur
Le sommeil partagé
« Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. » Tout au long de ma formation en psychologie, de ma pratique et de mes enseignements j’ai (...)

Secrets de familles - François Paul-Cavallier
Nous héritons de génération en génération de bonnes choses mais aussi d’événements non résolus, non-dits. Mettre au jour ces derniers, en parler, nous (...)

Processus de Deuil (4/4) - François Paul-Cavallier
En thérapie, les difficultés rencontrées par une personne peuvent être l’indice d’une phase de deuil non franchie. Si tel est le cas, franchir cette (...)

Le processus de deuil (3/4) - François Paul-Cavallier
Lorsqu’on ne vit pas l’ensemble du cycle de deuil différentes pathologies peuvent apparaître. A chaque étape de deuil non traversée correspondent des (...)

Le processus de deuil (2/4) - François Paul-Cavallier
En 1969, Elisabeth Kübler-Ross défini cinq étapes ou phases de deuil. Plus tard Georges Kolhreiser et François Paul-Cavallier ont inclus le niveau (...)

Le processus de deuil (1/4) - François Paul-Cavallier
Notre histoire individuelle, de la conception à la mort, est une suite d’attachements et de séparations. Il n’y a pas d’attachement qui dure pour (...)

Les thérapies centrées sur l’imagerie mentale
L’imagerie mentale est une expression que d’emblée il faudrait réfuter. Le mot image renvoit inévitablement au champs du visuel et seuls les individus (...)

L’accueil des familles de détenus
Le niveau de culture d’une société se mesure à la manière avec laquelle elle applique les sanctions de ceux qui enfreignent ses lois. La justice est (...)

La Visualisation-Symbolisation, une école de la santé et du bonheur au quotidien.
La Visualisation-Symbolisation est une des approches psychologiques innovantes de la fin du 20 ème siècle, et, comme tant d’autres, elle n’a pu (...)

S’entraîner à la Visualisation-Symbolisation
Les psychothérapeutes l’expérimentent chaque jour. La Visualisation et la Symbolisation permettent de trouver des réponses à nos problèmes tant (...)

La mémoire des 5 sens : Méthode de mémorisation sensorielle
Cette méthode permet d’accroître sa capacité de mémorisation. Le principe en est totalement original car il s’appuie sur les 5 sens. En effet, chacun (...)

Les règles fondamentales de l’éducation
Quelle attitude adopter face aux enfants et aux adolescents : Sévérité, rigueur, cool, copain, sympa ? Qu’est-ce qui est juste ? Où sont les limites (...)

Eduquer gagnant
Toutes les questions de l’éducation au quotidien abordées sans tabou. Quelle attitude adopter face aux enfants et aux adolescents : sévérité, (...)

Je me découvre par la psychogénéalogie
Qui sommes-nous vraiment ? Quelle est notre véritable indépendance ? Persuadés d’être libres, nous sommes souvent tributaires, voire prisonniers, de (...)

La suspicion, une protection ou une perversité ?
Au nom de la protection des usagers contre les risques des charlatans et des sectes qui sont bien réels on jette la suspicion sur tout ce que l’on (...)

J’allège ma vie !
Accueillir le changement demande d’être capable de débusquer les pièges qui nous maintiennent dans l’hyperactivité et le stress. C’est en explorant (...)

Et s’il ne restait que l’amour...
Ce qui est commun à tous les mammifères, c’est le besoin d’attachement. Pas d’attachement, pas de vie. Mais l’être humain, lui, a besoin de davantage (...)

Masculin - Féminin l’éternelle différence
Au commencement était la fusion, le confondu, l’indiscernable ; ovocyte sans genre poussé par des cils dans des conduits, spermatozoïdes nageant (...)

Avertissement
L'information diffusée sur Mieux-Etre.org est destinée à encourager, et non à remplacer, les relations existantes entre le visiteur du site et son médecin ou son thérapeute.
Mieux-Etre.org
© sprl Parcours
Tous droits réservés
Mentions légales